Newsletter



Recevoir du HTML ?

Articles à retenir

Le site internet

Environnement

Recyclage des déchets : question parlementaire sur le logo "Triman"

Le décret, récemment soumis à consultation publique, qui  créé le logo "Triman" pour tous les emballages recyclables devrait prochainement être publié. Non sans susciter une controverse certaine. En témoigne cette question parlementaire d'un ancien ministre, relative à la portée de cette nouvelle obligation d'étiquetage pour l'industrie du verre.

 

14ème législature

Question N° : 33185 de M. François Baroin ( Union pour un Mouvement Populaire - Aube ) Question écrite
Ministère interrogé > Écologie, développement durable et énergie Ministère attributaire > Écologie, développement durable et énergie
Rubrique > déchets, pollution et nuisances Tête d'analyse > déchets ménagers Analyse > emballages en verre. logo. pertinence
Question publiée au JO le : 23/07/2013 page : 7657

Texte de la question

M. François Baroin attire l'attention de M. le ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur l'inquiétude des professionnels du verre à propos du projet de décret relatif à l'étiquetage des consignes de tri, actuellement à l'étude, qui envisage l'apposition d'un nouveau logo (logo Triman) sur tous les emballages recyclables présents sur le marché français. Les professionnels du secteur notent que le système particulier du recyclage du verre en place depuis les années 1970 a largement démontré son efficacité et sa popularité auprès des consommateurs puisque le verre bénéficie d'un taux de recyclage de 84 % (contre 70 % pour la moyenne européenne). Ils en concluent que le consommateur sait trier le verre dans le conteneur adapté. Dès lors, pour les emballages en verre, l'apposition du nouveau logo Triman leur paraît inutile, sans compter qu'elle créerait, selon eux, des contraintes économiques et techniques supplémentaires pour toutes les entreprises, difficilement compatibles avec le choc de simplification des normes annoncé par le Président de la République. C'est pourquoi il lui demande s'il entend exonérer les emballages en verre du système d'étiquetage des consignes de tri qui sera prochainement mis en place.

Texte de la réponse

 
Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn video